La coche du boulanger

Comme je vous le disais, dans la famille A., on était logé, chauffé,éclairé, presque nourri, blanchi par les patrons.Le blé, le bois, le vin récolté dans les différentes métairies étaient ensuite redistribués en fonction des besoins de chacun. Mes grands-parents recevaient donc chaque année le blé pour les volailles, le bois de chauffage, le savon et quelques barriques de vin. Les légumes qu'ils cultivaient  les nourrissaient autant que les patrons.Restait l'épicerie, la boucherie-charcuterie et la poissonnerie où ma grand-mère se rendait parfois.

Ils n'achetaient même pas leur pain, ils le payaient avec une coche.. Aller chercher le pain était un vrai plaisir. Nous passions par l'arrière de la boulangerie et longeions le couloir du fournil, accès réservé à quelques privilégiés. Fournil chauffé au feu de bois, pâte pétrie à la main, pain enfourné avec une longue pelle en bois, sans parler des odeurs qui envahissaient l'espace.
Très souvent, une fois la fournée terminée ma grand-mère apportait un plat trop grand pour son four, rempli de pommes ou d'une une grosse volaille, qui cuisait dans la chaleur restante du four.
Nous allions donc chercher le pain avec notre coche. La coche était une baguette de châtaignier d'environ 30 cm, coupée dans le sens de la longueur en deux parties égales. L'une des parties restait chez le boulanger. Un fois le pain choisi, pain de 2  livres ou pain de 4 livres, la boulangère faisait une entaille ou plusieurs sur chacune des baguettes selon la quantité choisie.
Il fallait pourtant bien payer le pain. Une fois par an, la moisson terminée, chaque partie comptait le nombre de coches sur les baguettes,  les patrons donnaient au boulanger une quantité de blé en fonction de la consommation de l'année passée. Si l'année suivante,  la quantité s'avérait insuffisante ou plus importante, le réajustement se faisait à ce moment-là.

Au petit-déjeuner une tartine de pain de 4 livres grillées au feu de bois et trempée dans un bol de Banania (au lait frais),  recouvert d'une peau bien gouteuse, huummmmm !!!!  ....
C'était simple, non !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×