En 1863, apparaît au coin des rues " Le Petit Journal", fondé par Moïse Polydore Millaud. Le premier des quatre grands quotidien français "La Matin, "Le Journal et " Le Petit Parisien".
Daniel-Rops, Paul Emile Victor, Albert Londres entre autres participèrent à la rédaction de ce journal.
Il propose des informations nationales et internationales, rubriques faits divers, évènements culturels. L'affaire "Troppman" (vol avec violence, 7 personnes d'une même famille tuées) va considérablement doper ses ventes.  Les innovations successives vont l'amener en 1895 à tirer à près de 2 millions d'exemplaires. Le plus gros tirage de tous les quotidiens. 80% de sa production part en province.
Vers 1900, le déclin s'amorce, il laisse sa place de leader au" Petit Parisien". En 1937, il devient l'organe du Part Social Français dont la devise "Travail Famille patrie" figure sous le titre du quotidien. A cette date, il ne tire plus qu'à 150 000 exemplaires.
En 1940, il s'installe à Clermont-Ferrant vit médiocrement et disparaît totalement en 1944.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×