Les bombardements de Nantes

Les bombardements des 16 et 23 septembre 1943 sont des bombardements aériens stratégiques menés par les Alliés sur Nantes en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces bombardements furent les plus meurtriers et les plus dévastateurs que connut l'agglomération nantaise (Nantes, Saint-Herblain,...) sur l'ensemble du conflit.
Peu après 15 h 30, les sirènes donnent l’alerte. C’est la 321e depuis le début de la guerre. Environ dix minutes plus tard, 147 forteresses B17 de la 8e Air Force américaine survolent la ville.
À 16 heures 05, les Américains larguent les premières bombes sur le centre de Nantes. Différents quartiers sont touchés, tels la butte Sainte-Anne ou les Ateliers et chantiers de Bretagne. De son côté, l’Hôtel-Dieu, qui accueille 800 malades, sera touché par 47 bombes, faisant 40 morts et 36 blessés au sein du personnel hospitalier.

Lire la suite ici

Ci-dessous des photos du centre de Nantes après le passage des avions meurtriers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×