Le flan croisicais

Recette proposée par Marie-Thé, croisicaise depuis plusieurs générations 

En mars 2006 lors d’une sortie découverte des algues de la baie de St Goustan deux personnes sont venues de Nantes rechercher une algue qu’une grand – mère récoltait sur les rochers et utilisait pour préparer un  « gâteau d’algues »qui émerveillait son petit fils       

Cette algue qu’elles ont retrouvée, grâce à DECOS (Défense de l'Environnement et de la Côte Sauvage), est le Chondrus crispus  appelée « pioka » par les bretons et qui existe toujours au Croisic dans les baies de St Goustan et du Castouillet.

Pour réaliser ce gêteau d'algues, Il faut après l’avoir récolté:

  • le mettre à sécher et à blanchir au soleil.
  • Puis on en broie, à la main, une poignée dans un litre de lait bouillant
  • puis on le filtre pour enlever les algues,
  • on le sucre et l’aromatise (vanille….)
  • le laisser refroidir ce liquide qui alors se gélifie

On retrouve ces souvenirs gourmands non seulement au Croisic mais aussi tout le long de la côte bretonne et surtout dans les îles comme Houat et Hoëdic.
Les vielles coutumes disparaissent peu à peu, les anciennes recettes sont remplacées par des « préparations » à base d’extraits d’algues marines (carraghénanes ou E 407) qui, avec d’autres algues gélifiantes sont utilisées dans de nombreux domaines, entre autre alimentaire.
Mais vous pouvez toujours revenir aux sources naturelles et confectionner un flan rustique croisicais.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×