Billets de maryboulais

Naissance de Geneviève de Gaulle-Anthonioz

Maison de gaulle anthonioz plaque Naissance de Geneiève de Gaulle-Anthonioz
Geneviève de Gaulle-Anthonioz
, née le 25 octobre 1920 à Saint-Jean-de-Valériscle (Gard) et morte le 14 février 2002 à Paris, nièce de Charles de Gaulle, est une résistante française, déportée en 1944 au camp de Ravensbrück, puis militante des droits de l'homme et de la lutte contre la pauvreté, présidente d'ATD Quart Monde de 1964 à 1998.
Ses cendres seront prochainement transférées au Panthéon.
Lire la suite 

Naissance de Louis Auguste Blanqui

Louis auguste blanqui Naissance de Louis Auguste Blanqui
Louis-Auguste Blanqui, dit Auguste Blanqui, surnommé « l’Enfermé », né le 8 février 1805 à Puget-Théniers (Alpes-Maritimes) et mort le 1er janvier 1881 à Paris, est un révolutionnaire socialiste français, souvent associé à tort aux socialistes utopiques. Il défend pour l'essentiel les mêmes idées que le mouvement socialiste du XIXe siècle. Il fait partie des socialistes non-marxistes.
Lire la suite 

Nantes

Nantes avant

Nantes, c'était comment avant ?
Comme çà.....
Quand la ville se mirait dans l eau 1quand-la-ville-se-mirait-dans-l-eau-1-.ppt (3.32 Mo)

Belle balade .

Naissance de Thomas More

7 février 1478
Sir thomas more google art project Naissance de Thomas More
Thomas More, latinisé en Thomas Morus (7 février 1478, Londres – 6 juillet 1535, Londres), est un juriste, historien, philosophe, humaniste, théologien et homme politique anglais. Grand ami d'Érasme, érudit, philanthrope, il participe pleinement au renouveau de la pensée qui caractérise cette époque, ainsi qu'à l'humanisme, dont il est le plus illustre représentant anglais.
Lire la suite 

21 avril 1944

Le droit de vote des femmes en France

L'ordonnance du 21 avril 1944 prise par le gouvernement provisoire du général de Gaulle à Alger stipule que « les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ». Deux ans et demi plus tard, le préambule de la constitution du 27 octobre 1946 inscrit ce principe dans les principes fondamentaux de la République : « la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme ».L'ordonnance du 21 avril 1944 prise par le gouvernement provisoire du général de Gaulle à Alger stipule que « les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ». Deux ans et demi plus tard, le préambule de la constitution du 27 octobre 1946 inscrit ce principe dans les principes fondamentaux de la République : « la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l'homme ».
>> lire la suite

20 avril 1534

A la découverte du monde

Jacques Cartier (né probablement entre le 7 juin et le 23 décembre 14912 à Saint-Malo3, mort dans la même ville le 1er septembre 1557) est un navigateur et explorateur français. Auteur de cartes ayant permis l'apparition du golfe du Saint-Laurent sur les représentations du globe, Cartier, par ses Relations, est le premier Européen à décrire et nommer ces eaux, leurs rives et leurs habitants, et le territoire visité qu'il nomme Canada.
Après seulement vingt jours de traversée (du 20 avril au 10 mai), Cartier atteint Terre-Neuve, avec ses deux navires et un équipage de 61 hommes. Il explore minutieusement le golfe du Saint-Laurent à partir du 10 juin.
>> lire la suite

avril 2008

Décès de Germaine Tillion

Germaine Tillion, née le à Allègre et morte le à Saint-Mandé, est une ethnologue et une résistante française. Ses cendres seront prochainement transférées au Panthéon. Elle reçut le Prix Pulitzer en 1947, pour ses actes héroïques durant la Seconde Guerre mondiale.
Germaine Tillion suit une formation d'ethnologue auprès de Marcel Mauss et Louis Massignon. Licenciée en lettres, elle est diplômée de l'École pratique des hautes études, de l'École du Louvre, et de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Entre 1934 et 1940, dans le cadre de sa thèse, elle effectue quatre séjours en Algérie pour étudier l'ethnie berbère des Chaouis présente dans l'Aurès.
>> lire la suite

18 avril .... Jour de presse

18 avril 1904

Première parution de l'Humanité

Le premier numéro de L'Humanité paraît le lundi . Pour Jean Jaurès, son fondateur, ce nouveau quotidien socialiste (qui avait comme sous-titre « Journal socialiste quotidien ») doit être dans un premier temps un outil pour l'unification du mouvement socialiste français et, par la suite, un des leviers de la lutte révolutionnaire contre le capitalisme.
Dans son premier éditorial, Jaurès souhaite fixer deux règles de fonctionnement à son nouveau journal : la recherche d'information étendue et exacte pour donner « à toutes les intelligences libres le moyen de comprendre et de juger elles-mêmes les événements du monde », et l'indépendance financière.
>> lire la suite

18 avril 1973

Première parution de Libération

Libération est un journal quotidien généraliste national français de presse écrite propriété de la holding Refondation.
Fondé sous l'égide de Jean-Paul Sartre, le journal paraît pour la première fois le . Situé à l'extrême gauche à ses débuts, Libération évolue vers la gauche sociale-démocrate à la fin des années 1970, à la suite du départ de Jean-Paul Sartre. En 1978, le journal n'a déjà plus rien de maoïste : Serge July le décrit alors comme « libéral-libertaire ».
Titre de presse créé à l’origine en 1927 par l'anarcho-syndicaliste Jules Vignes, le quotidien reprend en 1973 le nom du journal de la Résistance, Libération, qui était dirigé par Emmanuel d'Astier de La Vigerie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×